Google fait face à une recrudescence de spams

C’est avec étonnement que Google a fait part des résultats de son rapport Websapm 2020. Une augmentation de 15 milliards depuis 2019 ! En 2020, Google a détecté 40 milliards de pages de spams. Parmi ceux-ci, on dénombre des sites piratés (afin de voler des données sensibles ou des informations personnelles), des tentatives de phishing, des créations de lien de faible qualité, etc.

Google affirme pourtant avoir amélioré de plus de 50% sa capacité de détection des sites frauduleux et autres arnaques! Le confinement, poussant les gens à rester chez eux, a vu une recrudescence despams en ligne.

Comment Google a-t-il fait son compte ?

Google est parvenu à détecter ses pages de spams via la navigation naturelle, la lecture des fichiers Sitemaps XML ainsi que grâce à son outil de soumission d’URL de sa Search Console. En effet, cette dernière dispose d’une fonction permettant aux internautes de demander l’indexation pour ajouter des nouvelles pages à leur site internet.

Google a déclaré avoir repéré que les spammeurs frauduleux se faisaient passer pour les créateurs des sites internet qu’ils venaient de pirater. Ce qui a permis à Google de les repérer, c’est surtout l’intelligence artificielle de son outil de soumission d’URL.

Quels sont les spams les plus fréquents ?

La situation semble empirer chaque année. Google ne peut que constater, avec dépit, l'augmentation de spams sur le net. Afin de vous défendre, retenez-bien les formes les plus courantes que peuvent prendre ses arnaques :

  1. Attention au virus
    Un message vous indiquant que votre ordinateur a été infecté par un malware. Si l’on vous demande de cliquer sur un lien pour en savoir plus, ne le faites pas. Il est préférable de faire fonctionner votre antivirus que s’en remettre à cet obscur email.
  2. Le prince nigérien
    Cette technique, bien connue, consiste à faire de vous l’héritier d’une somme d’argent importante, que vous lèguera un parfait étranger, le plus souvent veuf/veuve et malade. Par contre, avant d’avoir le pactole, vous devez verser une petite somme pour déverrouiller celui-ci. Arnaque !
  3. Les chaines
    “Si vous ne renvoyez pas ce mail, je viendrai vous hanter”. C’est typiquement ce qu'on trouve dans les chaînes de lettres que l’on est censé envoyer à cinq personnes dans ses contacts. Personne ne viendra vous hanter, on vous le promet. Supprimer ce mail l’esprit tranquille. Évitez tout de même de lancer une partie d’Ouija...
  4. Hoax
    Un email qui vous propose quelque chose un peu trop surréaliste: “Devenez riche en 15 jours”, “Sculptez votre corps de rêve en une semaine”, et autres formules tape à l’oeil sont totalement à proscrire de votre boite mail. Il ne s’agit là que de techniques mensongères pour vous forcer à cliquer.
  5. Phishing
    Il s’agit de l’une des formes qui piège le plus d’utilisateurs. En effet, les fraudeurs se font passer pour une entreprise, compagnie, société bien connue et vous demandent de réintroduire vos données. Vérifiez toujours l’expéditeur du message. La plupart du temps, il ne s’agit pas d’adresses officielles.
  6. Caméra pirate et site porno
    Si vous avez dû changer de mot de passe auparavant suite à un piratage, cette technique va en profiter. L’expéditeur de cet mail vous dit qu’il connaît votre mot de passe (l’ancien) en l’affichant et vous menace d’envoyer une vidéo prise de votre webcam lorsque vous visitez un site pour adultes.Il vous demande une somme d’argent, sinon il diffusera la vidéo à tous vos contacts Gmail. Rassurez-vous, il ne s’agit que d’une arnaque qui fonctionne au bluff. Des personnes ne disposant même pas de webcams ont reçu cet email, écrit mot pour mot à l’identique. Vous pouvez continuer votre visite du vendredi soir en toute sécurité.

Faites attention, les spams sont en recrudescence en 2020 et ils risquent d’être tout aussi présents en 2021. Afin d’éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à consulter notre article à plusieurs reprises. Google Ads de son côté intensifie la lutte contre la malveillance en ligne. Google, quant à lui, poursuit sa chasse aux contenus malveillants.

En tant qu’entreprise, il est de votre devoir de proposer une expérience utilisateur à l’abri des inquiétudes. Contactez notre équipe d’experts pour vous aider à réaliser cette tâche.



Ces articles peuvent également vous intéresser !

A quoi ressemblera ||Google en 2030 ?
18/05/2021

A quoi ressemblera Google en 2030 ?

Lire plus
Google fait face à une ||recrudescence de spams
18/05/2021

Google fait face à une recrudescence de spams

Lire plus
Connaissez-vous toutes les|| possibilités de Google Chrome ?
18/05/2021

Connaissez-vous toutes les possibilités de Google Chrome ?

Lire plus
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site