Le Mundaneum en Belgique : cet ancêtre génial de Google

Saviez-vous que la Belgique, outre Tintin, le chocolat, les frites, les Ice Watch, Jacques Brel, les bières, les compromis politiques surréalistes, j’en passe et des meilleures, peut aussi être fière d’être le berceau de Google, rien que ça ? D’une certaine manière, nous sommes en effet le pays fondateur des moteurs de recherches et du SEO sur Internet ! 
Paul Otlet et Henri La Fontaine (Prix Nobel de la Paix en 1913) ont créé à la fin du XIXème siècle un système de référencement incroyable du nom de Mundaneum. En grand visionnaire, ces belges désiraient réunir tous les savoirs du monde en un seul lieu. C’est ainsi qu’ils créèrent le Palais Mondial-Mundaneum de Bruxelles se trouvant dans ce qu’on appelle aujourd’hui le Cinquantenaire. Ce lieu complètement insolite comportait seize salles, un répertoire de plus de douze millions de fiches, 200 000 exemplaires de journaux du monde entier. En 1939, on estimait à 16 millions le nombre de fiches indexées. Faute de place, ce Palais mondial a dû déménager à Mons en 1998.
Outre leur manie de tout vouloir répertorier, Paul Otlet et Henri La Fontaine partageaient aussi la même vision : celle de précurseurs d’Internet et des moteurs de recherche : 
« On peut imaginer le télescope électrique, permettant de lire de chez soi des livres exposés dans la salle teleg des grandes bibliothèques, aux pages demandées d’avance. Ce sera le livre téléphoté. », Paul Otlet. 
Au final, cela ne sera pas le livre téléporté, mais… Google et ses techniques de SEO ! Le rêve du duo belge était celui d’ériger une Encyclopédie universelle et perpétuelle ayant pour collaborateurs « tous les savants de tous les temps et de tous les pays ». Après la mort de Paul Otlet en 1944, l’œuvre du créateur du Mundaneum est restée très longtemps dans l’oubli.
Aujourd’hui, le centre de documentation international Mundaneum à Mons se visite (en travaux pour le moment, le Mundaneum peut se visiter de manière virtuelle), organise des conférences et des expositions. Il est par ailleurs partenaire de Google depuis 2012. Le but de cette collaboration est de digitaliser les données du centre d’archives et de créer une collaboration lors d’expositions et de conférences à propos de l’utilisation d’internet. Via ce partenariat, la firme de Mountain View souhaite rendre hommage aux pionniers européens de l’informatique.
– Par C.H. –



Ces articles peuvent également vous intéresser !

Knowledge Graph,||au service de la vérité
12/08/2020

Knowledge Graph,au service de la vérité

Lire plus
La prochaine version de Chrome pourrait||cacher des parties de l’URL
14/07/2020

La prochaine version de Chrome pourraitcacher des parties de l’URL

Lire plus
Google va vérifier||les photos et les vidéos
14/07/2020

Google va vérifierles photos et les vidéos

Lire plus
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site