Évaluer le coût d’une campagnede Google Ads en quatre points

La question la plus importante est : qu’allez-vous payer pour votre campagne de référencement payant Google, également connu sous le nom SEA ? Dans un premier temps, disons simplement : ce que vous voudrez. Vous établissez un budget et Google le respectera. Vous pouvez également confier la gestion de vos campagnes à un spécialiste ou à une agence.Google Ads


1. Gérer soi-même ou déléguer ?

On a tendance à se dire que si on s’occupe soi-même des campagnes de marketing, on économise. C’est vrai, mais il faut maîtriser l’outil Google Ads pour obtenir les meilleurs résultats. Cela va donc demander un investissement en formation, en temps passé au scanning des campagnes et dans le personnel qui y sera consacré. Si vous vous décidez à faire appel à un consultant extérieur ou à une agence, encore faut-il déterminer le type de contrat qui vous liera. Différentes options s’offrent à vous.

Le pourcentage sur les dépenses : vous payez 10 à 15 % des budgets engagés sur Google Ads. Un forfait : l’idéal pour prévoir un budget et s’y tenir. À la performance : vous payez en fonction de la réussite des campagnes.

C’est séduisant, mais cela soulève la question de l'évaluation du véritable retour d'une campagne. À ces éléments, il faut souvent compter sur un minimum de frais de gestion, une somme minimale demandée par l’agence, quel que soit le type de contrat que vous choisirez ou la taille du budget que vous lui confiez. Cela peut aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros. À cela peuvent parfois s'ajouter des frais de « set-up ». Une somme demandée pour la mise en place de votre campagne. Il faut donc bien évaluer ces critères pour choisir le meilleur partenaire potentiel.

2. Un système d’enchères

Pour bien évaluer ce que va vous coûter une campagne Google Ads, il faut en comprendre le fonctionnement. La plateforme repose sur des enchères. Vous déterminez une somme maximale par jour que vous êtes prêt à débourser pour apparaître dans les premiers résultats de la recherche quand certains mots clés sont utilisés dans une requête. Vous misez donc sur des termes précis. Ce qui est intéressant avec Google Ads, c’est que vous ne payez que si un internaute clique sur votre annonce.

C’est un point important. Si vos campagnes sont efficaces, elles vous rapporteront des clients potentiels. Donc établir un budget inflexible n’est pas nécessairement la bonne voie. Dépasser le budget prévu peut vous rapporter gros. Mais c’est vous qui décidez. Google Ads ne dépassera pas la somme que vous avez indiquée. Avec cette nuance que le géant américain lisse les budgets sur un mois. Vous pouvez donc voir les dépenses varier fortement d’un jour à l’autre, sans que l’équilibre mensuel soit remis en cause.

3. La qualité rapporte

Il existe quelques astuces pour limiter les coûts d’une campagne Google Ads. La première, c’est de miser sur le « quality score ». Le score de qualité, c’est la manière dont votre annonce répond aux besoins d’un internaute. Google détermine ce score sur base d’un certain nombre de critères, dont les plus pertinents seront abordés ici. Le taux de clics de votre annonce.

Plus votre annonce a du succès, plus ça rapporte à Google qui vous récompense en renforçant votre quality score. Le moteur de recherche évalue aussi la pertinence de vos publications en vérifiant la présence des mots clés dans celles-ci. Il prend aussi en compte le confort de navigation sur votre site (vitesse de chargement, compatibilité avec les smartphones…).

Un bon score de qualité passe aussi par les extensions d’annonces. C’est à vous de les paramétrer. Il s’agit d’informations complémentaires aux titres et descriptions indispensables. Pourquoi miser sur ce score ? Simplement parce Google Ads le prend en compte pour facturer un clic et la position qu’occupera votre annonce. Vous pouvez donc être mieux placé que vos concurrents et cela avec un budget inférieur au leur.

4. Le premier n’est pas toujours gagnant

La concurrence est féroce entre les annonceurs. Et pour certains mots clés, elle est encore décuplée. Alors, comment ne pas faire exploser votre budget ? Nous avons déjà évoqué le score de qualité. Une autre chose à prendre en compte, c’est la position moyenne que vous visez. Il sera toujours plus cher de vouloir décrocher la première place. Mais est-ce rentable ?

Souvent, la réponse est non. La troisième ou quatrième position peut également attirer un grand nombre de clics pour un coût largement inférieur.

Si vous voulez vous lancer dans une campagne de référencement payant, vous pouvez faire appel à notre équipe de professionnels du marketing. Ils vous guideront pas à pas pour développer votre marque.



Ces articles peuvent également vous intéresser !

Évaluer le coût d’une campagne||de Google Ads en quatre points
01/07/2020

Évaluer le coût d’une campagnede Google Ads en quatre points

Lire plus
E-commerce:||Google change de cap
18/05/2020

E-commerce:Google change de cap

Lire plus
Google Ads intensifie la lutte||contre la malveillance en ligne
18/05/2020

Google Ads intensifie la luttecontre la malveillance en ligne

Lire plus
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site